Archives mensuelles : février 2012

aujourd’hui sans trop penser à demain, et sans oublier hier…

jean levis 2010, sous pull uniglo, chemise soie étoile 2010, willow 2012

Non je ne deviens pas philiosophe mais je continue mon exploration personnelle et partagée de la consommation mode et du plaisir ou déplaisir qui va avec…

Quand on ne s’intéresse pas profondemment à la mode, on va en boutiques quand les collections sortent ou on regardent sur le net, on sélectionne, on achète ce qui nous plait et on attend la saison d’après et puis on achète raisonnablement en gardant des pièces d’une année sur l’autre.

Quand on commence à s’y intéresser de plus près à lire les magasines, à scruter les blogs, les fashion weeks et les analyses qui vont avec on vit quasi toujours à J + 6 mois, on sait par exemple aujourd’hui en pleine tendance rose et color block que le noir, le blanc seront parmi les tendances de  cet hiver, comme on a su cet hiver avant que la moindre boutique ne sorte quoi que ce soit que le fluo serait partout…ce printemps…

Alors cela influe t-il notre façon de consommer, je pense… car en achetant aujourd’hui, je pense aussi à demain, à la future tendance, pour ma part non pas pour la précéder mais pour faire que le vêtement dure, que l’envie dure et en même temps c’est encore plus compliqué car quand la tendance est là, on est en général en overdose: ce sera le cas du fluo et du pastel je pense, comme cela a été le cas de la marinière et de la marinière brodée,de la tendance militaire etc etc…

+ perfecto maje et foulard Isabel marant et twee Jérôme Dreyfuss

Alors comment s’en sortir ?

Plusieurs options :

les classiques intemporels, ça c’est la version sage, ceux qu’on a portés hier, qu’on porte aujourd’hui et qu’on portera demain, c’est l’option la plus sage, car finalement entre le boyfriend d’aujourd’hui et le jean de Jane Birkin dans les années 70, peu de variantions… Mais cette option est pour moi un peu ennuyeuse car j’aime tenter et aller vers ce que je ne connais pas, ce qui ne m’est pas forcemment évident, c’est pourquoi vous ne m’entendrez que rarement banir une pièce qui sort de manière définitive, sauf pour des questions de physique, genre mini jupe ou mini short ( pour moi même bien sûr car je trouve ça très joli).

Cela dit, ces classiques, qu’on peut aussi appeler basiques, peuvent constituer une base de garde robe c’est ce que j’essaye de faire pour le 1/3 voire la moitié de ma garde robe ( sur cette tenue, j’estime basique, le blouson en cuir, le jean et presque même la chemise à carreau)

Acheter ce qui est in, et plus que in, dans des chaines type Zara, H&M, être toujours hyper branchée à la pointe, consommer au présent en profiter à mort et revendre ou jeter. Comme ça, ça parait plus fun que la première option.

Bien sûr si on est fortunée, cette même option peut se décliner chez les chaines de moyennes gammes type CDC sandro, Maje, Claudie Pierlot, ou plus haut de gamme genre Helmut Lang,Vanessa Bruno, Isabel Marant, Alexander Wang….

J’avoue avoir du mal avec cette option ayant beaucoup de mal avec la fringue kleenex. Pour moi, acheter une pièce c’est comme un acte d’amour, les pièces doivent être bien présentées, de qualité et le fait d’acheter doit être exceptionnel, donc ça ne m’amuse pas de remplir mon panier chez ce type de chaines même si, comme tout le monde ça m’arrive d’y acheter deux ou trois trucs justement.

Et comme je n’ai pas l’argent pour faire la même chose en moyenne ou haute gamme, je suis obligée de m’y prendre autrement. Comment ?

D’abord, pour mieux consommer, je pense qu’il faut bien se connaître savoir ce qu’on aime profondemment et ce qui nous va, moi par exemple il y a des pièces que j’ai toujours aimées :

– les jeans slims, boyfriend, droits, flare, j’adooore!

-les grosses chaussures, ça va de la doc aux sneakers Isabel Marant

– les baskets de la converse aux springcourts en passant toujours par les Isabel Marant

– les perfectos, le cuir j’adoore

– les sacs

Connaître son style, même si les tendances influent

Pour moi :

rock avec du noir, du cuir mais du vernis à ongle rouge, des motardes etc… mais avec un mélange de féminin et des sacs forts avec des gros boulons type balenciaga

– cool avec des sweats qui dégoulinent, des jeans, des sneakers, du loose

Ethnique un petit peu, le côté Marant mais pas que avec des broderies, des foulards colorés

– le côté masculin / féminin, jean melangé à un haut dentelle

Connaître ses couleurs

Pour moi tout ce qui ce décline autour du rouge ( rouge bordeau, rose, violet), du noir, ce sont des couleurs évidentes

Après j’aime aussi le jean  (beaucoup), certains bleu dont le turquoise, le kaki parfois, le gris..

Je n’aime pas les couleurs pastels qui ne me vont pas au teint, j’apprivoise le blanc et certaines teintes nudes quand je suis bronzée. Les couleurs vives me vont mieux.

Connaître les pièces que l’on aime et qui nous vont au delà de toute tendance

Pour moi,  je ne porte pas d’escarpins, même si c’est la mode je n’en porterai pas. J’ai du mal avec les robes et jupes mais j’aime quand même et bien j’ai 10 jeans pour 1 robe…

Le truc je pense est de se constituer une base, pas forcemment basique justement mais de pièces qui nous plaisent et traverseront les tendances, bon pas 15 ans non plus, faut pas se leurrer mais 2 ou 3 ou 4 ans c’est déjà pas mal, 10 pourquoi pas? Ça peut se faire en suivant la mode mais en faisant attention à ne pas renier ce qu’on aime profondémment et qui fait qu’on n’est pas tous des clones et que chacun est singulier, pertinent et donc intéressant. Par exemple, les sneakers Willow que je porte ne sont pas basiques mais ils font partie du type de chaussures que j’aurais pu porter il y a 10 ans ou il y a 20 ans… d’où ma collection 🙂

Alors je vous balance quelques photos dont certaines avec le bips, de ma petite tenue cool

faut assumer ses arrières 🙂

Allez j’arrête là et attends avec impatience vos méthodes ?

Publicités

Du prix des fringues…

Je n’avais pas prévu de parler de ça juste de  vous faire partager un look simple à base de denim avec ma chemise fara Isabel Marant trouvée à Nantes à – 50% oui à 160 euros si je me souviens bien ( justement ça fait mal de retrouver les prix plein pot).

Je l’avais portée début janvier à Nantes justement puis après grand froid et je l’ai ressortie avec plaisir aujourd’hui pour un petit look sans prétention denim comme je les aime.

La base deux  trois pièces Isabel Marant, la chemise pièce assez forte quand même, les dickers de l’année dernière couleur olive, le cheche les bijoux, un jean basique CDC de cet hiver, une ceinture Isabel Marant ah oui quand même:) et un perfecto Maje du printemps dernier et Twee acheté en soldes en Bordeau.

avec le bips tête coupé et mais je garde...

idem

Et puis deux choses m’ont perturbée : une discussion animée avec mes copines sur le forum Caroline Daily sur Isabel Marant, sur deux sujets : ses modèles avec des pièces qui ne plaisent pas toujours  et surtout des prix qui flambent.

La deuxième chose qui m’a ennuyée c’est une copine de blog qui me dit songer à arrêter car soit elle achète trop de pièces pour alimenter son blog, soit elle ne les porte pas et avec ces prix elle ne peut plus…

Pour en savoir plus sur Isabel Marant, un reportage ARTE à 22H le 1er mars

Sur le premier sujet, je suis allée en boutique, j’ai vu des prix augmentés, les sneakers willow par exemple passer de 395 à 445,  soit 12% environ d’augmentation.

Après dans ce que j’ai repéré les jenny sont au même prix que les dickers, pas d’augmentation, dans la collection Etoile on reste dans des prix accessibles ( ce qui ne veut pas dire bon marché) type le slim couleur à 170 euros, la jupe idem,le sweat tie and die à 150 euros, bref dans des prix moyenne gamme type CDC, Sandro ou Maje pour des pièces produites en plus petite quantité et qu’on ne trouve pas à tous les coins de rue je trouve ça correct. Les pulls sont assez chers je trouve dans les 250 euros, ils sont superbes mais on doit pouvoir trouver moins cher en moyene gamme justement à voir… quoi que…

Pour la grande ligne, le flare est à 280 euros ( pour mémoire le pantalon navajo, ok beaucoup plus travaillé était 380 euros), les pulls de la grande ligne était tentre 250 et 400 euros cet hiver et avec des exceptions à 640 euros pour la Yosemite mais trouvables en soldes beaucoup moins chère. Les vestes de la grande ligne ont toujours eu un prix entre 500 et 1200 euros et surtout Isabel Marant s’est toujours arrangée jusqu’à présent pour faire défiler les deux lignes ensemble et vendre des pièces emblématiques de sa collection à prix accessibles comme le fameux pull rayé porté par Kate Moss. Alors que se passe-t-il aujourd’hui et pourquoi y a -t-il polémique ? Et bien parce que justement les pièces les plus emblématiques de sa collections sont vendues à des prix jamais vus chez elle, à savoir cette veste en laine 1580 euros et la veste de la campagne à 2800 euros…!!!

Alors quoi en penser? Certaines s’insurgent en disant que Im ne pense plus qu’aux américaines, oui peut être je connais mal le marché mais la crise est partout et la richesse partout aussi donc je ne m’aventurerais pas sur ce type de raisonnement, je ne sais pas. Après j’ai lu qu’elle perdait sa French touch ou sa parisan touch ( je ne critique pas j’essaye juste de poser des questions autour de tout cela), oui la french touch c’est un mythe pour les américains très visible dans le film de notre cher Woody mais au fond qu’est ce qu’on met derrière ce décontracté chic, cette façon de s’habiller cool mais hyper travaillée sans en avoir l’air… oui je pense… et bien Isabel l’a toujours non ? Rien de changé de ce côté là.

Mon avis est qu’elle a choisi de produire très peu de pièces exceptionnelles à prix ausi exceptionnel comme des pièces uniques et que c’est peut être une erreur car lorsqu’on rentre dans un magasin Im, on sait que ça va être cher mais que le rêve reste possible, or s’il est inateignable, le rique est de ne plus rentrer.

Alors il y a aussi les pièces qui font hurler, genre ça. Personnelement je ne suis pas du tout fan, mais là encore, ce n’est qu’une pièce parmi d’autres et notamment des pièces plébicitées comme les sneakers, ce qui n’a pas toujours été le cas, alors… est ce bien grave ?

Pour Isabel Marant, je ne crois pas, par contre pour notre société un peu plus… car on ressent plusieurs choses qui ressortent de ces discussions, nous sommes de plus en plus à avoir du mal à nous payer les pièces qui nous plaisent tout en en consommant trop, car après tout on n’a pas besoin en permanence d’un pull nouveau, d’une nouvelle veste ou d’un jean. Alors on s’énerve contre la créatrice, contre sa boite, contre ces américains qui eux ont l’argent. Alors c’est clair que la compagnie d’isabel Marant a pour but de faire des bénéfices mais pas évident de s’en sentir exclu et surtout ça tombe sur elle mais ça pourrait tomber sur Sandro, Maje, Iro, Heimstone ou Roseanna ou n’importe quelle marque milieu de gamme. Ça pourrait aussi tomber sur Zara qui vend de plus en plus cher avec des  vestes dans les 100 euros et des nouveautés copitées ici et là toutes les semaines…

Et ça donne ma deuxième tristesse du week end, des copines qui veulent arrêter leur blog…parce qu’elles n’auront rien de neuf à porter? Mais si on vivait la mode autrement, le marché est ce qu’il est et nos payes aussi, alors peut être faut il acheter moins, imaginer des tenues différentes avec un petit nombre de pièces bien choisies chez Isabel Marant ou chez n’importe qui là question de budget, de style d’envie.

Moi j’ai envie de continuer à aimer la mode, ne pas me ruiner pour elle mais m’amuser, c’est vrai que si vraiment on en était au point où je ne pourrais plus rien acheter chez la belle Isabel, je serais tristre mais nous n’en sommes pas là et… après tout ce ne sont que des chiffons non ? Tant qu’on a la santé, bon week end!

bon week end


In between

Pull isabel Marant FW 11 soldes, flare Isabel Marant collection actuelle, Acne pistols boots soldes

Je ne sais pas ce qui me prends avec les titres anglais, disons que c’est plus court…

Je ne sais pas vous mais pour ma part, peu de repérages encore dans les nouvelles collections et surtout après les prix bradés que nous avons eus, un peu de mal à racheter plein pot… surtout chez mes marques favorites à savoir Isabel Marant ( mais rien à prévoir avant les Vp, 2 semaines avant les soldes ou ebay), Sandro, Maje, Pierlot là il y a de l’espoir et Iro dont j’aime les pantalons parfois et les vestes et…certaines marques que j’aimerais tester mais trop chères… type Roseanna and co…

J’ai acheté pour l’instant quelques pièces nouvelle collection montrées ici, ce pantalon flare, Isabel Marant grande ligne, le cheche et un sweat gris. Et hier, j’ai trouvé les boots jenny que je cherchais mais dont l’essayage n’avait pas été concluant la première fois et un petit top en résille oversize ( bon sans parler des sneakers achetées en décembre :))

N’étant pas Crésus malheureusement, je me fais des listes et des wishlistes à ne plus en finir qui s’augmentent au fur et à mesure que je découvre les collections en boutique ou sur le net. Et je vends aussi un peu sur ebay ( moins qu’avant) pour renouveller ou quand je me lasse.

C’est bien ce qui se complique car pour l’instant sur la durée c’est jouable de février à juin en étalant…

J’ai sur ma liste :

-les sandales  compensées Bordeau Isabel Marant ( même si j’ai encore un doute sur la hauteur et si ça peut attendre),

un  autre top résille Ecru ou kaki

– un bobi, ou twee ou mini Igor Lilas de chez notre ami Dreyfuss

-la salopette Etoile, un petit pull Etoile

– Un jean ou deux chez current elliot ou Iro

– quelques » broutilles » chez  Maje et Sandro and co (qui vont arriver sans doute), à voir si je ne trouve pas moins cher chez Kookai

– deux ou trois pièces de chez American Vintage car cette année, leurs couleurs me font tomber…et that’s it… mais… déjà beaucoup et

Une dream liste de soldes qui commence: la veste Isabel Marant de la campagne Tie and Die et brodée.

En attendant, tenue mitigée qui mélange pièces d’hiver et ma pièce d’été.

on ajoute Carlos Bordeau de Jérôme Dreyfuss

Et vous, vous vous en sortez comment en ce moment pour vous habiller ? Et vos achats ? Vos repérages ?


Winter Blue and Strass

veste etoile Isabel Marant soldes, jupe kookai soldes, sweat american vintage old

Une tenue inhabituelle, une jupe ( en cuir , bon quand même 🙂 mais en taupe), shoppée à Kookai en VP pas sûre de la garder car pas mise depuis début janvier, par contre la veste Etoile, je pense qu’elle a de beaux jours d’été devant elle… je l’adore, shoppé en nettoyage de soldes sur net-à-porter, pas encore portée mais pas pour la même raison.

Aux pieds mes Dickers de cet hiver, un sweat american vintage et mon Day de balenciaga qui va aller un peu se reposer demain ou après demain pour laisser la place à un copain qui dort dans le placard.

Promis Maman, la prochaine fois je range ma chambre, euh pardon… mon bureau !

A très vite !


le retour du Bips

un bips, jean nudie jeans, boots acne pistol soldes achetées à Crystal, pull Isabel Marant FW 11, Sweat American vintage Old, bijoux Sabot, Marant, artisans

S’il y en a un qui est de toutes les parties, boulot, shopping, ballades, restaux, c’est bien lui ! Et en vacances, on a même réussi à voir le dernier Lars Von trier et le dernier Almodovar avec lui ( on n’avait pas le choix et hop dans le cabas ni vu ni connu), c’était à Nice il a dormi durant toute la séance, vive l’air climatisé des cinémas!

Par contre, les séances photos, c’est pas son truc, se voir pointer par cet appareil qui fait du bruit en le regardant, bof !! Mais avec sa maîtresse, sa passe encore 🙂

Et puis fallait bien que je le prenne en photo avec mon cadeau de Saint Valentin, car c’est le jour de sa fête quand même, il s’appelle Valentino ! Et il a été fort déçu de ne pas avoir de cadeau et surexcité de voir mon cadeau, oui … hum… il adore les paquets car il y en a toujours deux ou trois pour lui à l’arbre… de Noël, donc paquet = bonheur chez lui !!!

Et par terre, c’est son lit portable et ses titis, sa meute….

Autre particularité du Bips, mais ça impossible à photographier, il aime être applaudi et dans ce cas là, il fait comme les artistes, il va chercher un jouet, fait un tour , salue, va dans son lit ( loge) et revient… bon oui je peux tourner marteau 🙂

Alors ma tenue du jour : Il faisait – 4 encore ce matin et cela va culminer à + 2 donc l’occasion de reporter un de mes pulls préférés de cet hiver avant de le ranger au placard pour le printemps été car il est quand même très chaud.

Et pour sortir avec mon manteau boyfriend Étoile FW 2010 que j’aime toujours autant…

Ps : ah oui je porte une nouveauté!!!

…le vernis april de Chanel, j’adore et quand j’adore j’ai du mal à choisir, je me suis donc pris april, may et june qui se complètent bien je trouve, un bordeau éclaici, un rose pastel, et un pèche pastel, vive le printemps non ?


Urgentissimo pour le 14.02, the « Day »

sac "Day" balenciaga bleu cobalt, collection actuelle, cadeau du 14.02, pull monop fw2010, chemise etoile SS 2011, jean CDC FW11, cheche Isabel Marant collection actuelle, Boots Marc by Marc Jacobs collection actuelle, Bracelet Isabel Marant

 

Alors oui, mon chéri et moi la Saint Valentin, on s’en tamponne un peu comme on dit :), une fête commerciale de plus et on a tendance à dire que chez nous c’est Saint Valentin tous les jours. Inlassablement on fuit les restaurants ce jour là, que de plus ennuyeux que des couples, des couples, et des couples qui pour la plupart sont piégés à leur propre piège dans la comédie de l’amour en société : il faut prouver qu’on s’aime alors on se tient la main, on est mieux habillés que d’habitude etc… et tout cela rend un tableau anti-naturel au possible et surtout en ce qui me concerne archi-ennuyeux.

Comme vous l’avez compris, les obligations et moi ou les normes et moi, ça fait deux, ce que j’aime c’est la différence, l’altérité, le piment. J’aime que dans un restaurant il y ait des couples, des enfants, des gens seuls, des vieux, des jeunes… que l’on vive dans un mélange qui ne peut que nous enrichir… Bref je m’éloigne et vous vous demandez sans doute où je veux  bien en venir…

Et bien voilà tout cela dit, je reçois un email de mon chéri le 10 février:

objet URGENTISSIMO POUR LE 14.02

Message :

Ça te dit, ça ?
dis-moi vite, c’est pour le 14 ! Avec ce lien :

ici

Je ne réponds pas, me disant que c’est une blague et alors il m’appelle, « Bon tu n’as pas répondu, il te plait car je veux te faire une surprise mais j’ai peur de me tromper… en bleu , il faut faire vite sinon tu ne l’auras pas pour le 14.02 ? »

 

La suite le sac est arrivée à mon travail dans un énorme carton Balenciaga, et voilà comment on peut- être anti fête commerciale et faire un cadeau de ouf comme cela.

De ouf car je ne savais pas quoi dire ?

En plus tout me paraissait fou, j’ai eu un sac à Noel et à mon anniversaire début février, il est cadeau mais pas tous les jours quand même… et il n’a jamais aimé le bleu, j’adore Balenciaga, mais en ce moment je pense rouge, rose, Dreyfuss, Wang bref…

Mais j’ai toujours rêvé d’avoir un sac bleu, surtout que ce bleu cobalt est sublime et  j’ai toujours aussi rêvé d’avoir un « Day » car ce modèle est hyper facile à  vivre et il a toujours été n°2 dans mes choix, il devient n°1 grâce à lui et suis ravie.

Évidemment je l’imagine l’été avec du blanc ou avec mes pantlaon bleu blanc ou sur du noir pour trancher, bref je suis raaavieee encore une fois !!! Vraiment et tellement surprise. Et c’est ce qui me fait le plus plaisir cette surprise totale à un moment où je ne m’y attendais pas.

Sa première sortie today :

avant de sortir:)

 

 

avec la veste de cet hiver Dilbert Isabel Marant

 

Alors et vous cette Saint Valentin vous en pensez quoi ? Et vous avez été gatée ? Ah oui et j’oubliais vive l’amour quand même !!!!!

Sinon encore quelques articles sur ebay pour les intéressées et demain je vais photographier le bips!

Bon week end!

 

 

 


De la couleur…

 

jean levis brut skinny boyfriend 2011SS, Tee H heich 2010, resille bordeau Isabel Marant grande ligne fin de soldes nap, gilet cachemire Hector et Lola 2009 ? et bobby sneakers Isabel Marant Hiver 2010, sac Alexander Lang ss 2011

Bon après le froid la pluie, moi c’est le soleil que j’attends… enfin ça laisse espérer le printemps quand même, donc tenue qui redevient  » normale » .

Toujours envie de couleur et toujours envie de bordeau…envie de recycler aussi, je fais un petit vide dressing car je ne devais pas faire de soldes et en ai fait un peu… et c’était mon anniversaire, bref je vais revenir à une consommation plus raisonnable, vous prépare une liste d’achats pour la fin de la semaine à répartir jusqu’en juin avec des suprises car je n’ai pas tout vu des nouvelles collections. Mais on reprend, une ou deux pièces par moi, de beaux basiques ou une pièce forte et je vais revendre deux ou trois doublons sur ebay, je porte ce sac car j’ai encore une demande mais j’hésite vraiment, les Lang sont si durs à trouver et c’est ma petite collection 🙂 donc vendre pour racheter pas trop mon truc du moment…

et ma veste étoile pour sortir avec la capuche (bien pour la pluie)

 

Passez une bonne Journée !!!