La plus belle affaire de la Medina

écharpes à 10, 20, 8, 28 dinars...

Quand j’ai su que je devais partir à Tunis pour voir un concert, pour le travail, j’étais ravie car j’ai des amis tunisiens, j’ai travaillé sur un spectacle tunisien et ce pays m’attirait surtout dans cette période post révolutionnaire après le 14 janvier 2011 et la chute de Ben Ali.

Et bien, disons le tout de suite j’ai été archi déçue à un point tel que je rêve de ne pas avoir à y retourner et je m’excuse d’avance pour les tunisiens et tunisiennes qui pourraient me lire mais…

Agression à l’aéroport, juste après avoir humé l’air africain pour prendre un taxi jaune ou blanc ou jaune… avec des phrases limite menaçantes ! Bienvenue à Tunis!

Bref on embarque avec l’homme dans un taxi blanc pour le Carlton situé sur la plus grande avenue de Tunis, , l’avenue e Habib-Bourguiba, Hôtel correct mais l’équivalent d’un 3 étoiles français.

Que dire pour résumer mon séjour, que je n’ai jamais eu peur à l’étranger, suis pourtant allée quand même à Mexico, au Japon, un peu partout en Europe, en Sicile, à New York, au Canada, bref ai toujours marché dans les villes, seule ou accompagnée, discuté avec les gens du pays sans aucun problème.

Mais à Tunis, j’ai enchaîné problème sur problème, qui m’ont pousser à la fin à ne plus adresser la parole à personne, ce que je déteste en tant que touriste.

Ce qui me plait dans le fait de voyager, c’est de rencontrer des gens, une culture, et bien à Tunis, sans doute parce que je suis une femme, de surcroit européenne, je n’ai réussi à rien, juste à me faire arnaquer, d’où ma déception.

S’ajoute à cela, une impression de montée de l’intégrisme depuis la chute de Ben Ali, il y a un an… bref… dur… pour moi… pour eux… pour elles sans doute, les femmes de Tunisie.

Durant ce séjour, mon chéri souffrait d’une méchante scolliose qui l’empêchait de se déplacer beaucoup,, donc j’ ai décidé d’aller dans le souk et dans la Medina classée au Patrimoine mondial de l’Unesco,  seule.

le souk de Tunis

Premier jour aucun problème et deux beaux achats : une marionnette traditionnelle et un bijou Berbère.

marionette de 80 cms, prix 30 dinars

bijou berbère 30 euros

Le soir on va boire un coups à l’hôtel Africa qui sert de l’alcool et on se fait brancher gentiment par un tunisien, type 50, 55 ans, costume, soit disant en affaires à Tunis. Puis on apprend, qu’il n’est pas à l’hôtel mais, comme nous, il vient y boire un coup, puis il nous demande s’il peut nous accompagner diner… sentant le problème arriver, on paye vite fait et on se sauve dans Tunis, on choisit un restaurant touristique dans une rue qu’il nous avait indiqué, avec vigile devant le porte et on rentre, on était les seuls clients, il était tôt. 5 minutes après la porte s’ouvre, c’était notre homme, … Il nous regarde puis.. s’en va ? Après quand même un méchant regard de mon homme.

Deuxieme jour :

Le matin je décide d’aller jogger, pas de problème, lunettes noires et Ipod, on a pu me dire ce qu’on voulait… aucun problème, si ce n’est mes poumons, étouffés par la polution ambiante, on ne se rend pas compte qu’en Europe on a conscience du problème, ce qui est déjà un luxe, là bas, tout est noir de fumées de voitures, d’industries… ( j’ai pourtant aussi joggué le lendemain juste avant l’avion du retour… quand on  est fou :))

Puis je décide de retourner dans le souk et de visiter la grande mosquée dans la Medina. Je me promène d’abord en Ville, tire de l’argent à un distributeur et me fait alpaguer par un tunisien.

mon "guide"

Au départ, je ne réponds pas, me rappelant l’expérience de la veille, puis il me dit la phrase… qui fait tomber dedans  » mais je vous ai vu ce matin faire du footing, vous êtes dans l’hôtel dans lequel je travaille, j’ai fini mon service, si vous voulez aller à la Medina je vous montre, il y a une grande expo artisanale qui se termine aujourd’hui mais il faut connaître car tout est chinois dans le souk, là ce sont des tunisiens et blablabla et blablabla… », bref je tombe dedans, comme il est à l’hôtel et le suis…affamée d’art tunisien… On marche vite dans le souk, on monte très haut tourne et retourne 20 bonnes minutes et on arrive dans un magasin de trois étages assez moyen. Je suis accueillie par un tunisien en costume très chic ( le patron) qui me montre déjà sa térasse qui surplombe la Medina, j’y vais, inconsciente, seule femme, seule cliente avec en bas 5 ou 6 tunisiens qui rangent…

Je prends des photos, il me dit d’admirer, mon homme en voyant les photos après m’a dit  » mais c’est très moche, que des toits détruits », et en prenant les photos m’en suis même pas rendue compte.

Bref, on descend après d’un étage, salle des tapis, ils m’en sortent 4 ou 5 et me disent que c’est une salle de démonstration et d’achats pour le club med ( pauvres touristes du club med !!! :))

Je m’en sors facilement en disant que je n’ai pas de maison pour les tapis, je dis que je vais voir les bijoux.

Un autre homme me prend en charge, aucun prix affiché, il me dit de choisir et qu’on discutera après, que tout est à – 50%, et qu’il ne peut rien dire car on ne négocie pas pareil à pièce unique ou à 4 pièces achetées.. mais choisir quand il n’y a aucun prix… je demande si c’est de l’argent, il me baratine  encore en faisant bruler un briquet sur l’argent et les soit disant pierres, en disant  :  » Ça reste froid, donc ce sont de vrais pierres! »

Bref après 30 minutes, je mets 5 trucs dans le pannier et décide d’en finir, et on remonte à la caisse, avec un verre de thé à la main, je me dis que je vais laisser 50, 60 dinars soit 25 ou 30 euros et enfin partir, tout en faisant plaisir à mon « guide ».

Il pèse chaque bijou, semble faire de savants calculs, puis m’anonce enfin le prix ( super je vais pouvoir me casser), oublié de dire qu’entre temps mon gentil « guide » de l’hôtel justement était aller se fumer un cloppe.

Le prix donc 5200 dinars moins 50% = 2800 dinars soit 1400 euros mais comme c’est moi 1200 euros pour 5 pièces… je blémis, me demandant comment je vais sortir de cette histoire… je dis que je n’ai pas cet argent et idiotemment dis que j’ai une cb, bref après 1H de négociation suis OK pour 3 pièces à 300 dinars soit 150 euros. Je paye 150 en liquide, 150 en cb, il essaye encore de me dire de payer 300 en CB pour un bijou supplémentaire, je reffuse.

Je vous passe les allers retours de mon « guide » faisant semblant d’aller négocier avec eux car je suis une bonne cliente de l’hôtel etc…

Bref je paye donc ces 300 dinars et demande à mon guide de me montrer la sortir et de me laisser, il insiste pour me montrer la maison des parfums de son père, j’y passe, reffuse de sentir, il n’insiste plus…

3 bijoux de pacotille payés 300 dinars... mais au lieu de 5200! Bref the affaire du siècle ! La plus belle affaire de la Medina

Je rejoins mon chéri, je suis écoeurée, pas pour les 150 euros mais pour le sentiment de viol, de colère contre moi-même ( d’autant plus que ces bracelets je les ai vu à 8/ 10 dinars dans l’après midi…)

Les tunisiens n’ont pas arrêté de me dire qu’ils souffraient du manque de touristes, que c’était la crise, mais comment faire aimer son pays en traitant le touriste comme une cible ? Je ne comprends pas.

l’après midi

On part avec mon homme au bord de la mer, il y a aussi de l’artisanat, il m’achète les deux bracelet en vrai argent là à une boutique pour 350 dinars les deux, je ne sais pas ce qu’ils valent puisqu’ici tout a de la valeur et rien n’en a on peut passer de 5 à 5000 dinars en un clin d’oeil mais eux ils sont beaux, je les aime et c’est un cadeau qui me réconforte un peu de ma matinée. Il fait beau, on trouve un café avec une super vue, du soleil enfin un peu de repos.

les cadeaux de mon chéri

On achète encore deux trois cadeaux pour des amis et des écharpes soit disant en cachemire à 10 dinars prix de gros, je les ai vu ensuite le lendemain à 20 dans le souk, achetées 8 et vues en boutique officielle à l’aéroport 28 dinars…

Le soir

On a rendez vous à 19H30 devant l’hôtel, on vient nous chercher pour aller à Carthage au Théâtre, on attend au bout de 5 minutes un homme arrive, nous demandant si nous sommes mariés et nous proposant des soirées…

Habib notre ami arrive en voiture et laisse le gars scotché, oui nous sommes touristes mais cela ne nous empêche pas de connaître des tunisiens et nous passons uen soirée hyper agréable au milieu d’intellectuels aisés et oui il y a plusieurs Tunis, c’est valable en France aussi, mais imaginez un peu ne pas pouvoir rester 30 secondes tranquille sur les Champs par exemple…

Bref, je raconte mon histoire à Habib qui me dit en riant et bien  » Tu es la meilleure affaire de la Medina !!! »

et on s’en va boire un coca…

la plus belle affaire de la Medina : Valentina !

ps  ai oublié de prendre en photo une petite besace en cuir et toile superbe, artisanale, shoppée 50 dinards soit 25 euros, un peu plus grande qu’un momo de Dreyfuss mais prise pour le même usage…

PS 2 : Toujours mon vide dressing ebay de trois superbes pièces que j’adore mais qui restent dans mon placard…

vide dressing ebay

Publicités

29 responses to “La plus belle affaire de la Medina

  • Shoubbi

    Ah non mais y a pas à dire, c’est canon! Franchement pour des bijoux qui donnent l’impression d’être du IM ou du Harpo, et à ce prix, c’est juste canon!
    Pour les écharpes, je suis une indecrottable, toutes mes echarpes préférées viennent d’inde ou d’asie 😉

  • Crystal

    Ma pauvre Valentina, je suis désolé que ton séjour se soit si mal passé…

    En tout cas, tu as ramené de très beaux bijoux mais ce qui me fait le plus craquer, et tu dois t’en douter, c’est ton top fuchsia 😉

  • Gwgu

    Je viens de lire ton post et je te comprends…. Depuis la Révolution, les touristes sont une cible encore plus prisée qu’avant. Mais on se fait toujours avoir la première fois. Ensuite, on ne répond plus. Mais nous ne sommes pas habitués. Chez nous tout est étiqueté et on ne négocie pas.
    C’est vrai que cela ne donne pas une bonne image du pays et pousse les touristes à ne plus quitter leur hôtel.
    Dommage de ne pas rentrer avec de meilleurs souvenirs, heureusement tu as passé une bonne soirée avec tes amis.

    • valentinafalls

      oui, je suis triste pour ce pays car il y a des gens supers, mais on ne peut pas actuellement entrer en contact avec le pays… ou en tout cas, moi je n’ai pas trouvé comment

      • Gwgu

        Le mieux est certainement comme tu l’as fait en fréquentant des personnes que tu connaissais déjà, qui eux peuvent te faire découvrir le pays autrement et te faire faire d’autres rencontres.

  • valentinafalls

    mon top fushia , Kookai soldes d’hiver ( oui oui) 15 euros. Quit dit mieux ? Meilleure affaire de Paris février 2012:)

  • laetitia

    Un voyage ? un concert ? Pour le boulot ? Cool ton job…
    Sinon je ne penses pas choisir la Tunisie comme prochaine destination de vacances après ton récit.
    J’aime beaucoup le bracelet turquoise.

  • valentinafalls

    oui, il en jette hein pur argent :), pure turquoise 🙂 50 euros 🙂 en vrai 8 dinars ailleurs soit 4 euros, bon on s’en fout c’est vrai et il est sympa mais…

  • MarieModasse

    Je comprends le sens de ton post: ce sentiment, nous l’avons déjà eu au Maroc, en Turquie, en Egypte, … cette agressions permanente pour que tu décaisses est franchement lassante et nous fait fuir. Alors que si on nous laissait regarder à loisir, je suis sûre d’acheter bien plus!

  • Etoile du soir

    Eh ben, ma pauvre ! Quelle aventure !
    Ton top fuschia est magnifique.

  • fanny

    bonsoir!

    je fais court mais:

    -suis navrée pour cette impression négative qui a gaché ton séjour,toujours bien de connaitre des locaux pour sur.

    – j’aime beaucoup la marionnette et le collier qui suit (j’adore les bijoux ethniques trés féminins à mon gout et trés racé)

    – tu as trés bonne mine sur la derniére photo 🙂

    bonne soirée à toi

  • poulette31

    Ton récit m’a fait sourire ( un peu jaune quand même….), mais vaut mieux être avertie quand on va dans les pays comme la Tunisie , la Maroc..pour moi le pire a été l’Egypte…..à la fin du séjour je n’en pouvais plus de me faire alpaguer au point de ne plus sortir qu’avec dans des trucs organisés ( trucs dont j’ai horreur…)…..bref, quand on le sait , on le vit mieux….

    En tout cas tes bijoux sont très jolis!!

  • Candily

    Coucou,
    Je suis comme toi, je suis dégoutée lorsque j’ai l’impression qu’on me force à acheter, et que finalement je cède pour pouvoir vite m’en aller. J’ai vécu cela en Tunisie, Turquie, Egypte…. , mais j’ai maintenant trouvé la solution, j’annonce tout de suite la couleur en disant : « j’ai pas d’argent » et d’un coup, ils s’en vont tous!

  • truculente

    En Tunisie, on avait pris un guide pour etre tranquille, ils sont lourds quand meme et te plombent la ballade. Tes bijoux sont vraiment beaux, ils valent le deplacement, et le top rose te va trop bien …

  • Maybe

    Très beaux achats et joli voyage ! Tu as bien de la chance 🙂

  • valentinafalls

    oui je ne regrette de toutes façons pas… j’aime découvrir même quand c’est pas facile

  • Brune

    arff j’avais eu un peu le même sentiment en Afrique, c’était super mais toujours des gens pour te vendre des trucs, partout, à la plage, à l’aéroport, t’es blanche donc forcément t’as du fric, c’est vrai qu’il y a des gens que ça ne dérange pas, moi je suis comme toi ça me gonfle, enfin le pire c’est quand même les blancs racistes qui vivent là bas et se prennent pour les rois du pétrole lol

    • valentinafalls

      Ça c’est clair que l’attitude « roi du pétrole » est toute aussi gonflante, ce qui m’ennuie ici c’est que ça pousse au racisme car le racisme nait je pense d’une incompréhension, d’une non accepation de l’autre… racisme dans les deux sens, des touristes  » bourrés de fric », des locaux qui ennuient les touristes… je pense que c’est un peu plus compliqué que ça. Enfin c’est sûr que si j’avais été dormir dans belle maison bourgeoise chez des amis j’aurais eu une autre impression, mais un pays est multiple et j’aime ça, simplement comment faire, quand tout parait si différent dans la communication? Aller au club med? Ça jamais pour moi, même si je comprends

  • Clara

    Aa la la, c’est tellement dommage, ce genre d’expérience! J’adore ton collier berbère et la marionnette, celá dit…et les bijoux offerts par ton homme, of course!

  • valentinafalls

    merci Clara, ça pour acheter ou trouver des trucs sympas je me débrouille toujours, même dans la galère….

  • kennyskiny

    Ho la la,je comprend ta deception,j’ai vecu le même genre de chose au pakistan et en algerie (bon ça remonte à 4/5 ans) ,en tout cas les foulards sont top ainsi que les bijoux,au moins ça comme consolation,bizz

  • valentinafalls

    oui kenny, c’est toujours ça 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :